microsoftonlinestores.com buy windows 10 product key cheap windows 10 product-key Office Professional Plus 2016 Key

Clients institutionnels

Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

Save the Children

Goethe Institut

L’université Félix-Houphouët-Boigny

Ariel Technologies

Olam


Temoignages

En poste à l’étranger, je suis souvent appelé à interagir professionnellement avec les représentants de l’administration publique du pays d’accueil. La motivation de mes interlocuteurs n’est parfois pas au rendez-vous ce qui me ralentit dans l’atteinte de nos objectifs… surtout quand notre prochain pas dépend de la contribution de nos partenaires nationaux. Je trouvais ca de plus en plus frustrant et ne savait plus quoi faire.

J’étais sceptique sur le travail des coachs et je me suis demandé si de simples exercices permettent vraiment de régler de problèmes qui nous paraissent bien ancrés er surtout hors de mon influence. Après tout c’était l’attitude de travail des autres que je trouvais difficile.

Avec Juliette, je me suis senti tout de suite en confiance et j’ai laissé mes aprioris. En une séance avec Juliette je suis parvenu avec des exercices simples et j’ai changé complètement ma perspective sur les problèmes de lenteur que je rencontrais au quotidien. Les exercices me paraissent un peu étrange et je me suis demandé où le coach veut en venir. Mais au terme de la séance et dans les jours qui suivent je me suis aperçut que les germes du changement ont été semés en moi. On ne parvient pas par magie à changer les autres, mais le changement en moi a permis de me redonner confiance et de me remonter le moral pour la poursuite des objectifs.

C’est plus que six mois plus tard que je me rends compte à quel point cette séance de coaching m’as vraiment aidé et a eu une influence positive sur mon travail.

Thomas, Nations Unies, Canada


Chère Juliette,

J’ai eu l’occasion de te parler sur Skype via une amie du Québec, car j’y habite. J’ai discuté longuement avec toi et les exercices que tu m’as fait exécuter, qui sont faciles, donnent des résultats surprenants. Tu me faisais faire des exercices avec mes mains, mes yeux accompagnés d’affirmations positives. Je les pratique encore, et tu m’as touchée droit au coeur… Ta technique m’a fait un grand bien, je compte bien te ré-écrire sous peu. J’espère que plein de gens pourront profiter de ton expertise.

Ginette, Adjointe administrative et greffière, Québec


Quand écouter attentivement peut dévoiler des émotions, structurer des pensées et réfléchir des solutions, c’est avec Juliette Vigneault-Dubois. Elle me confronte et sort de moi des choses plus positives, constructives et aimables que je connais normalement de moi. Juliette construit un espace sécuritaire et clarifiant. J’arrive à reconnaître mes sentiments et à en sortir de la force, pour donner à mon quotidien des effets positifs qui me laissent être chez moi dans ma vie. (version originale en Allemand)

Lisanne, Project Manager, Allemagne


Des pensées négatives par peur d’être déçue, par peur que les choses ne soient pas comme on les veut – ce sont souvent des pensées et du temps gaspillés et des soucis inutiles et la morosité. Dans deux sessions, Juliette m’a expliquée des stratégies, ce que je peux faire moi-même, quand ces pensées m’envahissent. Nous n’avons pas travaillé le problème et nous avons constaté ce que j’ai déjà atteint dans ma vie. Je sais maintenant aussi ce que je peux faire quand j’aurai ces pensées et comment je peux m’en débarrasser. Son caractère franc et de temps en temps rire ensemble m’as beaucoup plus. Ca fait du bien – une personne qui nous écoute, qui ne trouve pas fou ou bizarre ce qui nous préoccupe et qui saisit bien le problème. Deux heures ne sont pas beaucoup pour un problème qui est bien ancré. Quand même je vois déjà du progrès – il faut juste pratiquer les stratégies suggérés. (version originale en Allemand)

Katrin, Gérante, Benin


Il y a quelque temps j’avais une relation difficile avec une collègue. Elle voulait toujours avoir raison quand on avait un conflit. De plus en plus j’avais l’impression que je n’arrivais plus à communiquer avec elle pour arriver à une solution. J’avais souvent l’impression qu’elle ne comprenait pas ce que je voulais – ou elle ne voulait pas comprendre. Même si je le communiquais de plus en plus directement. Cette relation de travail m’a tellement affecté que j’avais de moins en moins de plaisir au travail. Après un coaching via Skype avec Juliette mes sympathies pour cette collègue n’ont pas beaucoup changé. Par contre, j’arrive mieux à gérer les affrontements. Je pouvais mieux discuter avec elle et aussi accepter, quand je n’arrivais pas à la convaincre. Comme les conflits m’ont moins dérangé et je m’y suis moins perdu, j’avais de nouveau du plaisir au travail. Je suis contente que j’aie fait cette démarche, car j’étais quand même sceptique au début si un coaching peut vraiment aider avec ca. Juliette a bien saisi le problème et j’avais l’impression qu’elle me comprend bien. Ainsi elle pouvait m’aider effectivement et d’une manière compétente.(version originale en Allemand)

Caroline, Spécialiste d’études allemand, Allemagne


La saison que j’aime le moins en Italie, c’est l’automne. Pas à cause des feuilles qui tombent ou à cause des premiers pluies et des journées plus courtes. Non, à cause du pire ennemie que je n’ai jamais rencontré dans ma vie. Normalement inconnue et à part son odeur dégoûtante qu’elle peut produire, la cimice-punaise n’est pas dangereuse : elle ne mord pas et elle n’est pas poissonneux. Elle me fait juste paniquer comme pas possible. (…)


Il y a quelques semaines j’ai amené mon frère à la gare et avant qu’il ferme la porte une cimice-punaise s’est envolé dans la voiture sans que je l’ai remarqué. Dès que je me suis mise à conduire la cimice a commencé à voler dans la voiture. Ceux qui m’ont déjà vu proche d’une cimice savent que c’est un miracle que je n’ai pas eu un accident de voiture.(…)

Je ne peux pas être une spécialiste professionnelle des urgences et être paralysé par une bête de moins que deux centimètres. C’est tellement ridicule ! Donc j’ai décidé de le combattre. Au début je ne savais pas comment, mais par la suite une copine m’a suggéré une autre copine qui travaille comme coach professionnelle. (…)

Et ce matin, via Skype – Juliette en Allemagne et moi en Espagne – nous avons eu une session de coaching énormément utile. Nous avons parlé et nous avons fait des exercices assez spécifiques et elle m’a aidé de l’assumer. Je dois dire: c’était incroyable.

Au début, quand j’ai commencé à expliquer mon problème (car en Allemagne ils ne les ont pas – les chanceux !) je me sentais inconfortable – accélération du rythme cardiaque de cœur et les symptômes habituels – juste en parlant de la cimice. Pendant que nous avons continué notre discussion je sentais mon inconfort partir de plus en plus et comment j’arrivais de plus en plus à confronter la bête. Dans la visualisation finale j’arrivais même à imaginer non seulement surmonter ma peur mais d’amener la bête dehors. Non seulement l’amener dehors mais également la toucher avec mes mains. Et non seulement la toucher mais même l’observer de proche et même – MÊME – ne plus sentir aucun inconfort quand j’étais dans la même pièce où une cimice était en train de voler. C’était tellement libérant comme sentiment. (…) Merci à Juliette pour être tel un super coach!

Moira, Spécialiste d’urgence, Italie


jvd